02 oct

Journée Internationale des personnes âgées: Isabel Rochat s’engage pour nos aînés!

On estime que d’ici 2040, à Genève, 1 personne sur 5 aura plus de 65 ans, plus de 80’000 personnes auront dépassé les 80 ans ! Si nous pouvons nous réjouir de ce « miracle de la longévité » – l’espérance de vie à en effet fortement augmenté, cette évolution amène certains défis, liés notamment au financement de la dépendance. Face à cet enjeu, l’ambition d’Isabel Rochat et du Conseil d’Etat est double :

  • tout d’abord, répondre aux souhaits de la population de vivre le plus longtemps possible à domicile dans de bonnes conditions,
  • mais aussi engager des moyens efficients destinés à garantir l’accès aux soins pour tous, à des coûts économiquement supportables pour la collectivité.

Depuis une année, un certain nombre de démarches ont déjà été entreprises dans ce sens, par Isabel Rochat, conseillère d’Etat chargée du département de la solidarité et de l’emploi :

  1. l’élaboration des 52 contrats de prestations avec les EMS pour 2014-2017
  2. la mise à jour de la planification du nombre de lits d’EMS (3756 lits disponibles en 2013)
  3. la mise en œuvre d’un système d’avance pour les PC afin de faciliter les démarches administratives des personnes âgées
  4. le renforcement de la collaboration avec les HUG afin de afin de raccourcir le temps d’attente de places en EMS
  5. la participation accrue au réseau de soins (échange d’informations en vue de proposer à la personne âgée la meilleure prise en charge à domicile ou en en EMS)

Mais au-delà de l’aspect financier et organisationnel, l’augmentation de l’espérance de vie représente également un enjeu de société important. Face à cet enjeu, notre objectif est:

  • d’une part la valorisation du rôle actif et de la place des personnes âgées dans la société : nous sommes en effet convaincus que les personnes âgées doivent avoir toute la place qu’elles méritent dans une société tout aussi dynamique, novatrice et tournée vers l’avenir que respectueuse du passé.
  • d’autre part une incitation pour la personne âgée à rester active dans sa vie sociale et à maintenir sa vitalité et son autonomie : cela passe notamment par le développement d’activités associatives, culturelles et sociales ainsi qu’un aménagement d’environnement propice à cette autonomie (état des trottoirs, escalators, logements adaptés, commerces de proximité, transports publics accessibles…).

La génération active jouit et vit « dans et de » la société qui a été imaginée et façonnée par nos ainés. Nous sommes fiers et surtout reconnaissants. Cette reconnaissance doit se traduire par le profond respect que nous leur devons, qui consiste à leur donner les moyens de vivre « au cœur » et non en marge de la société qu’elles ont construite et ce avec toute la dignité requise.

Lire la suite

01 oct

Une journée dédiée à nos aînés

IR et les aînés

Mardi 1er octobre, c’est la Journée Internationale des personnes âgées. Les différentes activités organisées pour elles, tout au long de cette journée, doivent nous rappeler leur importante contribution à notre société et nous offrent l’opportunité de leur rendre hommage. Pour ma part, ce matin, dès 8h, j’ai été les rencontrer sur la plaine de Plainpalais et à Carouge. Depuis que je dirige le Département de la Solidarité et de l’Emploi, je n’ai cessé de les écouter, de discuter et d’échanger avec elles. Dans la rubrique engagement, découvrez ce que nous avons fait et allons faire pour les personnes âgées. Ne les oublions pas!