18 sept

Isabel Rochat raccourcit le parcours des usagers des aides sociales

Isabel Rochat

TDG, le 17 septembre 2013

Les bénéficiaires des aides sociales qui dépendent de l’assurance invalidité (AI), de l’emploi (OCE) et de l’Hospice général trouveront désormais sous un même toit toutes les prestations, de quoi leur épargner un véritable parcours du combattant à travers la ville.

Lancée en mars dernier le projet de collaboration inter-institutionnelle à Montbrillant, à quelques minutes à pied de la gare Cornavin, est opérationnelle. 13% des dossiers sont concernés par le nouveau projet.

«Nous enregistrons un gain de temps de six mois», annonce Nadine Mudry, directrice en charge des politiques d’insertion. Aujourd’hui, les personnes qui cherchent à se réinsérer professionnellement peuvent s’adresser à un unique guichet et à une seule personne. Pour la cheffe du DSE, Isabelle Rochat, il s’agit désormais de «placer le citoyen au cœur du dispositif administratif. »

Ce dispositif touche les personnes dans une situation complexe qui implique deux voire trois institutions : AI, OCE et l’Hospice général. Sur le principe, hormis un gain de temps et une gestion personnalisée des demandes spéciales, rien ne change concrètement. « Le bénéficiaire ne change pas sa manière de procéder. Il donne simplement son accord à la collaboration des trois institutions dans son dossier », poursuit Laurent Paoliello, porte-parole de la magistrate PLR.

Les jeunes entre 15 et 25 ans, en rupture de formation, ne sont pas en reste. Un guichet unique a également été créé en collaboration avec l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue. (TDG).

Lire la suite
Articles précédents