07 nov

Une minute pour convaincre

une-minute-pour-convaincre

Retrouvez-moi sur le site de la TDG, dans la rubrique « une minute pour convaincre ».

Dernière ligne droite; je vous remercie tous de votre confiance. Cette campagne m’a donné l’occasion de faire des rencontres extraordinaires. Sur le terrain, jour après jour, au contact des hommes et des femmes du canton, j’ai mesuré leurs attentes et leurs besoins, leurs déceptions et leurs angoisses, leurs satisfactions et leurs réussites. En effet, c’est normal de parler de ce qui pose problème car cela nécessite des solutions. Mais on n’évoque jamais les nombreux succès d’intégration et de retour à l’emploi. Un seul chômeur, c’est un chômeur de trop, et mon action depuis que je suis au DSE vise à trouver, jour après jour, les solutions permettant un retour à l’emploi, une formation adéquate, une prise en charge si nécessaire, sans oublier une écoute quotidienne des problèmes que les uns et les autres peuvent rencontrer. Le combat n’est pas terminé et je vous encourage à faire confiance à l’Entente. Votez la liste n°5.

Voir la vidéo

05 sept

Cap formation: un guichet unique pour les jeunes en rupture de formation

DSC_0082

Pour faire suite aux recommandations de la CEPP (Commission externe des politiques publiques) préconisant que l’inscription au chômage ne doit pas être une porte d’entrée pour les jeunes en rupture de formation et afin de poursuivre l’objectif politique visant à l’insertion et à la qualification des jeunes en rupture de formation  le DSE et le DIP ont renforcé la coordination de leurs actions.

Une collaboration entre L’Office cantonal de l’emploi (DSE)  et l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue (DIP) a permis la mise en place d’un guichet unique  » Cap formation » qui est situé dans les locaux de l’OFPC et qui sera opérationnel à partir du 16 septembre 2013.

Ce guichet est destiné aux jeunes entre 15 et 25 ans  en rupture de formation, qui ne sont pas en  possession d’un diplôme de degré secondaire et pas  au bénéfice de prestations AI.

Ce dispositif sera chargé d’analyser les parcours de formation et la situation personnelle des jeunes, de les orienter vers les prestations les plus adaptées et d’assurer leur suivi en vue d’une qualification professionnelle.

Ce système présente les avantages suivants :

·         Pas d’inscription d’emblée au chômage

·         Centralisation de la prise en charge des jeunes en rupture en formation

·         Meilleur recensement et identification de ce public

·         Mise en commun des prestations du DIP et de l’assurance-chômage en faveur de ce public

·         Meilleur ciblage des mesures en fonction des besoins identifiés (stage de préparation à l’entrée en formation,  gestion du suivi individualisé ( GSI)ec…)

·         Renforcement de la collaboration entre les deux offices avec des ressources partagés.

L’équipe de cap formation est constitué de  conseillers en personnel et conseillers gestion du suivi individualisé au bénéfice d’une forte expérience des jeunes de 15 à 25 ans. Ils ont également  une connaissance approfondie du domaine de la formation professionnelle, des conditions d’entrée par filière et des exigences du monde professionnel ainsi que du réseau médico-social.

Ce dispositif est  une première mesure concrète dans le cadre de la nouvelle disposition de la constitution introduisant l’obligation de se former jusqu’à l’âge de 18 ans.

Lire la suite

 

30 août

Suite à ma conférence de presse sur l’emploi

Conférence de presse DSE emploi

Les médias ont largement relayés l’information concernant ma conférence de presse sur l’emploi. S’ils me trouvent silencieuse, c’est que pendant que certains gesticulent, moi je travaille mes dossiers avec mes collaborateurs. « Les mots que l’on n’a pas dit sont les fleurs du silence », affirme un proverbe japonais.

28 août

Conférence de presse sur l’emploi

Isabel Rochat

Lundi 26 août, c’était également la rentrée pour mon département. J’ai invité les médias à une conférence de presse, c’était l’occasion, avec mes collaborateurs qui effectuent un formidable travail, d’apporter des précisions et des informations concernant l’emploi à Genève. Le chômage ne doit pas être la porte d’entrée ou de sortie du monde du travail. A Genève, la proportion de jeunes au chômage est inférieure à la moyenne suisse. Pourtant, ces derniers sont rapidement touchés en cas de crise, l’absence de formation pesant lourdement. Pour que le chômage ne soit pas une porte d’entrée dans la vie active, les jeunes en rupture de formation pourront bénéficier, cette année encore, d’un « Guichet unique », créé en collaboration avec l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue (OFPC). Ce projet sera rendu public le 4 septembre en collaboration avec le DIP Quant aux diplômés, ils pourront continuer de bénéficier de plateformes telles que Jeunes@Work.

Pour toute information complémentaire, je vous invite à cliquer ICI.